NANTES : LE MYSTÈRE DES ÉOLIENNES TUEUSES

Près de Nantes, à Nozay, le parc éolien des Quatre-Seigneurs est l'objet d'une controverse qui n'en finit pas. Depuis son installation en 2012, les riverains relatent d'innombrables problèmes de santé. De plus, les vaches tombent malades et meurent mystérieusement. Aucune étude scientifique n'a pu déterminer la cause de ces symptômes. Et des députés viennent de demander l'arrêt des éoliennes. On a voulu se faire une idée.


image de Groume sous licence CC BY-SA 2.0


Maïs, céréales, élevage… C’est une verte campagne utilitaire. Nous sommes à une quarantaine de kilomètres au nord de Nantes. Au détour d’un virage, les géantes apparaissent. Huit au total. Elles font une sorte d’arc de cercle dans les champs. Sous le soleil de juillet, les ombres de leurs pales strient paresseusement les herbes ondulantes. C’est assez joli, je trouve.

La campagne est sympa, mais pas non plus extraordinaire au point de s’insurger contre la destruction du paysage par les éoliennes. On ne peut pas non plus dire qu’elles soient bruyantes : tout juste un léger froufrou. J’aime bien les éoliennes (si l’on est contre le charbon et contre le nucléaire, on ne va pas non plus s’opposer à l’un des rares moyens d’allumer sa machine à laver sans polluer). Toutefois, il semble qu’elles soulèvent ici quelques problèmes.


Lire la suite de l'article sur https://charliehebdo.fr/ Auteur : Antonio Fischetti

Les contenus de ce site sont sous licence CC0 1.0 

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook Social Icône
  • Twitter
  • 1024px-Instagram_logo_2016.svg